Scénario_01 : Le poste avancé

Publié le par J-Ph

Sommaire de la campagne                                                                                                                                    L'épisode 01



Les griffons viennent en éclaireur et doivent donc traverser les Terres Frontalières dans la longueur. Les orques veulent essayer de les repousser en évitant un incident diplomatique.

 

Les griffons se déploient prèts à parcourir la région, les orques arrivent avec leur peinture tribale pour les intercepter.

 

  Les templiers décident d’attendre les en haut d’une petite falaise et voient les orques arriver de loin, il n’y aura pas d’effet de surprise attendu . Les deux unités orques se rapprochent dangereusement. La tension monte, Abel et ses lanciers semblent à portée de charge des deux unités. Ils hésitent longtemps et se ruent sur l’unité des rapaces qui subie de forte perte.

 
Abel continue son assault sur l’unité de guerriers orques qui survie difficilement. Les guerriers chacals n’étaient pas loin et ils arrivent soutenir les derniers guerriers et font un massacre.
 

  Les templiers se ressaisissent et achèvent Vorak. La colère des orque est sans pareil, les guerriers chacals vengent leurs fréres. Aucun templier ne survivra à cet assault, aucun griffon n’aura eu le temps d’avoir peur tellement les coups portés étaient violent.

  Il n’y aura donc aucun témoin griffon pour dénoncer ce massacre, les orques n’ont pas réussi à faire fuir les courageux griffons mais ce sont débarasser d’eux.


J’avais espèrer faire fuir les griffons une fois que les régiments étaient à la moitié de leur effectif mais la violence des guerriers chacals étaient tel qu’ils n’ont pas réussi à se controller.

Par contre les lanciers ont bien attaqué les éclaireurs qui une fois en inferioté sont beaucoup moins dangereux.

J-Ph


L’inverse du scenar 00 niveau chance au tirage de cartes !

La phase de mouvement était très stratégique, puisqu’il fallait absolument que je fasse passer une unité au travers des combats (et donc essayer de gérer pour que l’autre subisse les 2 autres).

Mon plan a failli marché mais un mauvais tirage a fait que les traqueurs ont exterminé mes lanciers quidevaient jutement en finirent avec les traqueurs et ainsi laisser passer les templiers...

Bref, les traqueurs ont donc finit leur carnage avec les templiers...

 

Les choses a changé pour le scénario :

Les orques n’ont quasi aucune chance de faire peur aux Griffons (sauf sur un 1), donc les 3 PV de gagner sur des griffons effrayé me semblent inutiles.

De plus, passer de 2 à 3 unités pour chaque armée permettrait d’augmenter le suspence et de permettre plus de manoeuvre.

Yacine


Il est clair qu’il faut revoir le système pour que les orques aient plus de chance d’effrayer les griffons en augmentant leur courage ou en trouvant une situation pour qu’ils puissent causer la peur.

Je veux faire en sorte que les premières batailles permettent de bien saisir les mécanismesdu jeu (dailleurs on oublie pas mal de petits détails à chaque fois, mais de moins en moins) c’est pourquoi il y a peu d’unité et que j’introduit les spécialistes magiciens et prètres petit à petit pour préparer aux incarnés magiciens.



Quelques soit l’issu de ces batailles chaque peuple impliqué en subira les conséquences pour leur avenir...

 

 

Publié dans Rapports de batailles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article